Rechercher
  • skellermarchand

Hypnothérapeute Paris 9 : 10 conseils avant de commencer une séance d'hypnose (2022)

Dernière mise à jour : 29 août

Vous voilà décidé ! Bravo, vous avez fait un grand pas vers le mieux-être et la thérapie brève. Si c'est la première fois que vous allez voir un hypnothérapeute Paris 9 ou si vous en avez déjà consulté un, voici une liste de 10 conseils avant de commencer votre séance d'hypnose. Il s'agit ici d'apprivoiser l'hypnose et la séance d'hypnose pour vous permettre de passer une séance dans les meilleures conditions. Bonne lecture !


N°1 : Choisir un hypnothérapeute Paris 9 qui vous convienne


Eh oui ! C'est évident mais je préfère en parler ici sur quelques lignes. Je dis toujours que trouver un hypnothérapeute Paris 9, c'est comme essayer une paire de chaussures. Alors non, vous n'allez pas mettre vos pieds sur moi, mais l'idée ici, c'est il y a une différence entre apprécier une paire de chaussures et l'essayer car parfois, elle ne vous convient pas. Et si vous vous forcez et la prenez quand même, vous risquez d'avoir constamment cette impression désagréable en tête qui va gâcher votre plaisir. Lorsque vous cherchez un hypnothérapeute Paris 9, c'est la même chose ! Il est important de se sentir à l'aise et que la personne en face vous convienne, vous rassure, vous écoute et vous comprenne. Une composante importante du mieux-être est une relation de confiance avec son thérapeute. Et cela fonctionne dans les deux sens : de vous envers moi et de moi envers vous. Si la problématique que vous m'apportez n'entre pas dans mon champ d'intervention, rassurez-vous ! Je suis entouré de professionnels de l'hypnose et pourrai vous mettre en relation avec l'un.e d'eux. C'est pour cela que les premiers échanges sont très importants. Il est possible aussi que l'hypnose ne vous correspond finalement pas et que vous souhaitez une autre approche. La bonne nouvelle, c'est que je suis praticien en PNL également. C'est comme l'hypnose mais les yeux ouverts, avec une conscience beaucoup plus présente. Et si la PNL ne vous convient pas non plus, alors nous pourrons en discuter également et comme indiqué, je peux vous mettre en relation avec un autre spécialiste des médecines douces.


N°2 : Autorisez-vous à lâcher-prise


Nous avons parfois tendance à tout vouloir contrôler et lâcher-prise signifie perdre le contrôle, s’avouer vaincu ou peut être considéré comme un aveu de faiblesse. Il n’en est rien. En hypnose d’ailleurs, c’est tout l’inverse. Quand un hypnothérapeute Paris 9 vous accompagne pour vivre cet état de conscience modifié qu’est l’hypnose, vous accédez à un ensemble de ressources à l’intérieur de vous auquel vous n’avez habituellement pas accès. En hypnose, vous avez donc plus de contrôle. Plus vous acceptez de lâcher prise, meilleurs seront les résultats. Toutefois, aussi excellent que peut être un hypnothérapeute Paris 9, certains processus inconscients ne sont jamais accessibles comme les battements du cœur, la vitesse du sang dans les veines ou la digestion. Heureusement, nous n’avons pas besoin d’aller jusque là en hypnose pour pouvoir mieux être et mieux vivre ! Si vous ne savez pas comment bien lâcher prise, vous pouvez vous entraîner en faisant des exercices de respiration. Isolez-vous quelques instants dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé.e. Faites un enchainement de grande inspiration puis d'expiration trois fois de suite. Entraînez-vous à observer à quels endroits du corps le mouvement respiratoire est le plus important chez vous. Plus vous faites cet exercice, meilleur sera votre lâcher prise car dans ces moments-là, votre conscience est tournée vers l'intérieur et non l'extérieur.



N°3 : Hypnothérapeute Paris 9 et les médicaments


Il m’arrive de recevoir en cabinet des clients qui sont actuellement sous traitement ou surveillance médicale. Ils sont suivis par un médecin ou des spécialistes et m’interrogent sur la prise de médicaments et l’hypnose. Tout d’abord, un hypnothérapeute Paris 9 ne vous demandera jamais d’arrêter vos médicaments. Lorsque vous êtes dans une situation de souffrance physique, psychologique ou psychique, vous devez d’abord consulter un médecin. Et si vous le souhaitez, vous pouvez l’informer faire de l’hypnose en complément. J’ai aussi connu des médecins qui orientaient pour certains besoins spécifiques leurs patients vers un hypnothérapeute Paris 9. L'idée principale derrière cela est d'être le plus à l'aise possible pour faire une séance d'hypnose. Les seuls médicaments que vous pourrez arrêter en venant me voir sont les patchs de nicotine, chewing-gum ou tout autre spray pour compenser votre manque lié à un mauvais sevrage tabagique. En hypnose, il existe des méthodes très efficaces pour arrêter de fumer rapidement et redevenir un non-fumeur, ce que vous avez toujours été avant de commencer à fumer.


N°4 : Choisir un hypnothérapeute Paris 9 formé par une grande école


Le métier d'hypnothérapeute Paris 9 n'est pas réglementé. Cela signifie que n'importe qui peut se dire hypnothérapeute Paris 9 et faire de l'hypnose. Bien qu'il soit impossible de faire quelque chose sous hypnose que nous ne ferions pas consciemment, il est indispensable de s'orienter vers des professionnels ayant suivi une formation de qualité, par des écoles recommandées. J'ai été formé chez Psynapse à Paris, première école d'hypnose et de PNL en Europe, je suis certifié praticien en PNL (certification IN) et certifié praticien en hypnose ericksonienne (certifié WHO). Je continue également de me former pour devenir maître praticien, puis enseignant en PNL et Hypnose ericksonienne. Pour vous, c'est un gage de qualité avec des méthodes rigoureuses, des formateurs certifiés et un vrai sens de la relation humaine bienveillante.


N°5 : L’hypnose n’est pas miraculeuse si le client n’est pas volontaire


C'est indispensable : en hypnose, c'est vous qui devez être acteur, actrice du changement. Il est impossible de programmer un nouveau comportement si vous n'avez pas conscience de ce comportement, et surtout que vous ne voulez pas le changer. Il n'est pas possible non plus de faire changer quelqu'un contre son gré et heureusement ! Nous avons parfois cette impression lorsque nous voyons un spectacle d'hypnose, une hypnose de rue ou une hypnose rapide. Dans ces cas-là, dites-vous que les personnes hypnotisées sont soit des comédiens, soit des personnes qui ne s'autorisent pas à faire cela consciemment mais qui, sous hypnose, se libèrent totalement. J'ai bien dit : elles se libèrent, et non pas l’hypnothérapeute Paris 9 le libère ! Ce sont les mêmes personnes qui ont tendance à être très expressives dès qu'elles ont un peu bu ou qui ont tendance à être très extravertie et capter l'auditoire rapidement.

Avec un hypnothérapeute Paris 9, nous prenons le temps de définir vos objectifs. Nous échangeons sur la problématique initiale et par l'échange, nous découvrons parfois d'autres demandes cachées. Il est de votre responsabilité de choisir ce sur quoi vous souhaitez travailler.


N°6 : La relation thérapeutique avec un hypnothérapeute Paris 9 est sans engagement


Lorsque vous venez en consultation au cabinet ou lors d'une séance à distance, nous travaillons ensemble sur l'anamnèse ; ce mot correspond à la phase de découverte, d'échanges et de questionnement sur vous, votre histoire de vie, vos valeurs, votre vécu et votre problématique. Si la problématique que vous apportez à votre hypnothérapeute Paris 9 nécessite quelques séances, voire qu'une séance pour être traitée, vous seul.e évidemment décidez si vous voulez revenir, même si nous avons découvert d'autres objectifs pouvant être travaillés en hypnose. Il est important de toujours s'écouter et une problématique, c'est comme un fruit : elle doit être traitée pas trop tôt, ni trop tard. Simplement au moment où c'est OK pour vous. Dans une séance, beaucoup de choses se passent à l'intérieur, que cela soit en conscience ou en inconscience. Et plus on remue, plus cela génère de la confusion : c'est le signe qu'une réorganisation de vos perceptions s'opère. Après la séance, les clients ressentent parfois des états de fatigue qui se manifestent par des bâillements, des envies de bouger ou un inconfort émotionnel passager : c'est tout à fait normal. C'est pourquoi en tant qu'hypnothérapeute Paris 9, je conseille toujours un délai entre deux séances pour laisser le temps à l'inconscient de faire corps avec ces nouvelles perceptions, bien qu'encore une fois, une seule séance peut suffire selon la problématique apportée.


N°7 : Lorsque vous êtes en état d'hypnose, il n'y a pas d'objectif à atteindre


C'est un point important et je vais consacrer plusieurs lignes à ce sujet. Nombreux de mes clients, notamment ceux qui n'ont jamais fait de l'hypnose avant, s'interroge sur ce qui se passe pendant la transe hypnotique, autrement dit en état d'hypnose. Le premier élément essentiel est que vous avez déjà connu et connaissez régulièrement des états d'hypnose : lorsque vous conduisez, vous pouvez écouter la radio ou parler aux passagers sans pour autant vous déconcentrer de la route. Vous êtes en mesure de contrôler votre volant, vos pédales, votre vitesse tout en faisant autre chose. Dans cet exemple, l'inconscient gère la conduire - en mode automatique - et le conscient gère la discussion. Il est évident que si vous avez besoin de reprendre le contrôle consciemment - de passer donc en mode manuel - vous êtes en mesure de le faire très rapidement et vous avez alors la sensation d'être maître du véhicule à bord.

Lorsque vous lisez un livre, vous êtes concentré.e sur l'histoire. Vous êtes parfois tellement concentré.e que vous commencez à voir un film dans votre tête, avec les personnages, les décors ; vous pouvez entendre également les bruits décrits, les paroles, le son de l'environnement ; certains ressentent aussi les sensations comme les personnages. C'est de l'hypnose également. Vous vous créez des images, des sons et des sensations tellement réels que votre cerveau serait presque incapable de faire la différence avec la réalité. Allez, petit secret entre nous, il est prouvé que le cerveau ne sait pas faire la différence entre une expérience réelle et une expérience imaginaire, incroyable n'est ce pas ? Comment pouvez-vous le vérifier simplement ? Réfléchissez à une expérience agréable ou désagréable. Si vous revoyez la scène avec un maximum de détails visuels et sonores, vous retrouverez les mêmes sensations. Pourtant, y étiez-vous ? Non, bien sûr. Mais votre cerveau pense que oui. C'est pour cela que pour une expérience négative, et qui plus est les expériences traumatiques, les personnes revivent sans cesse leurs sensations et émotions négatives car elles revivent la scène sur commande et le cerveau pense que cela se produit de nouveau !

Lorsque vous travaillez sur une problématique avec un hypnothérapeute Paris 9, j'induis l'état d'hypnose chez vous. L'idée est de vous proposer par des suggestions une sorte de film que vous pouvez créer vous-même, en conscience. Vous devenez alors le réalisateur ou la réalisatrice et avez la main sur tout. Plus vous vous investissez dans les détails, plus la scène sera précise et plus votre cerveau y croira. Toutefois, si je vous demande de vous balader sur la plage en début de matinée et que vous voyez votre plage en fin de soirée, c'est très bien ! L'idée n'est pas de faire exactement ce que je vous suggère, mais plutôt de mettre un maximum de détails qui vont correspondent dans votre film. En parallèle, je vous suggérerai des états de détente et vous serez de plus en plus détendu.e. Une fois cet état atteint, vous continuerez consciemment de construire ce film et c'est à ce moment-là que je commencerai le travail hypnotique. Avec un hypnothérapeute Paris 9, il n'y a donc pas d'objectif à construire un film à l'identique de mes suggestions, mais plutôt un film qui vous ressemble.


N°8 : Connaître le principe du signaling d'un hypnothérapeute Paris 9


Le signaling est une technique en hypnose qui permet de mettre en place une discussion simple avec votre inconscient. Comment cela fonctionne ? C'est très simple. Une fois l'anamnèse faite, votre hypnothérapeute Paris 9 commence l'induction, c'est à dire la mise en place de l'état hypnotique. Vous entrez alors dans un état de conscience modifié et ressentez que la détente s'installe progressivement dans votre corps. Vous avez alors l'impression d'être détendu.e, parfois léger.ère. et même de flotter. C'est un signe qui indique que vous êtes en état de transe hypnotique et que je suis prêt à échanger avec votre inconscient. A ce moment-là, je m'adresse directement à votre inconscient en lui demandant de m'indiquer un OUI par un mouvement de son choix. Cela peut être un mouvement de tête, un haussement de sourcil ou bien un doigt qui bouge légèrement. Curieusement, pour l'avoir vécu de très nombreuses fois en tant que client, je suis toujours impressionné de voir mon inconscient réagir par l'intermédiaire de l'un de mes doigts. C'est un mouvement différent de celui fait en conscience car celui de l'inconscient est plutôt saccadé, pas net et se lève légèrement. Une fois le OUI obtenu, je demande à l'inconscient de me donner un NON. Il s'agira de trouver un autre signe, différent du premier. S'il s'agit d'un doigt, je choisis en général une autre main pour faciliter l'échange. Une fois ce procédé mis en place, il est beaucoup plus facile pour moi de travailler avec votre patron - l'inconscient - et cela me permettra de connaître efficacement ses intentions positives. En effet, un hypnothérapeute Paris 9 part toujours du principe que l’inconscient a une bonne raison de choisir un comportement car de son point de vue, ce comportement répond à un besoin. Attention, il ne connaît pas la notion de bien ou de mal. Son seul objectif depuis que vous êtes né.e,c'est de vous protéger. L'idée en hypnose étant de travailler avec cette faculté mais en lui proposant de trouver d'autres solutions répondant à la même intention positive.


N°9 : Comment faire pour ne pas dormir en hypnose


Lors des premiers échanges quand vous arrivez au cabinet, je préviens toujours les clients que j'ai à côté de moi plusieurs objets à disposition : un rouleau à pâtisserie, de l'eau ou un poulet rôti. En fonction de vos affinités et de vos convictions culinaires, vous choisissez l'objet de votre choix et si vous vous endormez pendant la séance, je vous lance l'objet au visage. Ce qui est compliqué, c'est que sous hypnose, vous avez les yeux fermés. Il s'agira pour vous de réussir à ouvrir rapidement les yeux et d'intercepter l'objet AVANT qu'il n'entre en contact avec votre visage.

Ou alors il est impossible de dormir en hypnose. Sauf si vous êtes très très fatigué.e avant de venir en séance. Et dans ce cas, nous reporterons la séance. Je vous rappelle que l'hypnose est un état actif : votre conscient est toujours là, il s'occupe comme un enfant en train de jouer dans un coin, et votre inconscient va échanger avec moi, votre hypnothérapeute paris 9. Vous gardez toujours un minimum de contrôle.

Si toutefois vous avez envie que je vous jette un de ces objets au visage et que cela peut vous aider à guérir, après tout, pourquoi pas ! :-) En revanche, si vous êtes addict au poulet rôti (et la salade qui va avec, c'est elle qui fait grossir, nous le savons) et que cela vous a fait prendre trop de poids, je peux vous accompagner.


N°10 : Je veux plus de conseils de mon hypnothérapeute Paris 9 ! Je suis gourmand.e


Moi aussi, mais je préfère le chocolat. Chacun son truc me direz-vous, et vous avez raison. Si toutefois vous souhaitez d'autres conseils, si vous avez des interrogations avant la séance d'hypnose avec votre hypnothérapeute Paris 9 ou si un des points évoqués suscite des remarques et interrogations, je vous invite à consulter les questions fréquentes, me contactez via le formulaire de contact ou à prendre rendez-vous directement sur Doctolib. Et si vous êtes trop gourmand.e à en prendre du poids, à avoir des compulsions alimentaires ou un surpoids, bonne nouvelle, je peux vous accompagner à atteindre votre objectif !

Si vous avez des questions, je vous invite à consulter les questions les plus fréquemment posées.

8 vues0 commentaire